Présenté par
  • Emmanuel Layan : L'expert

    Emmanuel Layan

    Diplômé par le Conseil des Ventes volontaires en 2007, Emmanuel Layan, 29 ans, a exercé à Paris, puis à Bordeaux dont il est originaire.
    Après avoir passé une maitrise de droit privé, il a effectué une année d’étude à Berlin, pour finir à l’école du Louvre et enfin passer l’examen de Commissaire priseur dont il a obtenu le diplôme en 2007.
    L’art est selon lui le meilleur moyen de comprendre et de décoder le monde dans lequel on vit. Pour lui tous les domaines de créations sont liés les uns aux autres et racontent l’histoire d’aujourd’hui…

    Il a décidé de faire ce métier par passion car découvrir le passé c’est comme lire le futur : c’est la même curiosité.



    Son interview :

    Quel est votre rôle dans l’émission ?
    L’idée du programme est de découvrir d’une part la fonction ou l’histoire de certains objets, oubliés au fond de la cave, de faire le tri entre ceux qu’on peut vendre en brocante, sur internet ou dans une salle aux des ventes. Et en plus de ces infos, il s’agit pour moi de fournir l’estimation la plus juste possible de ces trouvailles pour réaliser la vente et permettre aux familles qui font appel à nous de s’offrir un petit plaisir imprévu.

    Dans votre activité, quel objet le plus insolite avez-vous trouvé ?
    Un jour je suis tombé dans un intérieur sur une plaque. Cette peinture sur verre en très bon état datant de la fin du moyen âge a fait un heureux en étant vendu 6000 euros. Un particulier, collectionneur amateur, m’a apporté un lot de 40 tableaux russes. L’un d’entre eux a été vendu 74.000 euros. Lors d’un inventaire des plus communs, j’ai déniché une bouquetière hollandaise dont le prix de vente a atteint 13 000 €.

    Quels conseils et astuces donnez-vous le plus souvent ?
    Je pars du principe que tous les objets se vendent dans les salles de vente aux enchères aussi bien dans une brocante, un vide grenier ou encore sur internet.

    Votre but en participant à l’émission ?
    Mon but est de démocratiser et dépoussiérer l’image des Salles de Ventes.

    Découvrez son interview vidéo :

    Noter :
    Sa note : 278 votes
  • Vous aimerez aussi